Enquête sur la vie

Nouons le fil de la vie
En débutant le conte à l’envers,
Partons d’ici et du présent
Remontons les Mille et une Nuits
Jusqu’au fond des temps,
Pour éclairer le maintenant.
Et tant assis de jour ou de nuit
Près d’une flamme exiguë de suif ou de verre,
Écouter et conter tour à tour
Notre histoire présente et future sur Terre.

Le fil de la vie, le fil des générations, venant depuis nos origines humaines obscures et au long des siècles à travers des contes et légendes comme le conte de Shéhérazade, le Conte des Mille et une Nuits, un conte qui n’est jamais fini. À moins que ? Ces mille et une nuits pourraient-elles être un symbole de notre histoire, et si on répond oui, pourraient-elles être suivies un jour prochain d’une aurore ? puis d’une histoire nouvelle ?

NDA : « Assis de nuict près de flambe exiguë » Citation des prophéties de Nostradamus, commentées par M.P. Eluard, dans une transcription de 1610… Flambe exiguë : éclairage à la bougie.« Près d’une flamme exiguë de suif ou de verre » : à la lueur d’une bougie, ou d’une de ces flammes électriques que sont nos ampoules.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *