Un journaliste scientifique très connu pour ses nombreux livres de sciences fiction, Bernard Werber, a dit : L’avenir sera fait de la somme des rêves de l’humanité. Pour tenter d’entrevoir de quoi sont faits ces rêves, il a imaginé mettre en place sur Internet un système ayant permis à de nombreux internautes d’exprimer leur vision du futur. Il a appelé ce site, l’arbre des possibles.

Parmi les futurs possibles évoqués, certains sont plus optimistes que d’autres, on pouvait s’y attendre. Soyons certains que si nous rêvons notre futur sur un mode optimiste et constructif, celui-ci sera bien mieux orienté qu’on ne veut nous le faire croire généralement. Pour ça, nous avons besoin de perspectives, même parmi celles qui relèvent de la plus pure fantaisie, car toutes les idées sont potentiellement bonnes. Une idée c’est bien connu, en appelle une autre…

Univers technos

Lire la suite de

Nœud Gordien, Wikipédia français

La situation énergétique mondiale ressemble aujourd’hui à un gros, un énorme sac de nœud, beaucoup plus compliqué encore que le nœud gordien.

Lorsque nous commençons à inventorier les plus courants parmi les types de ressources énergétiques que nous consommons, notre pensée se tourne d’abord vers l’électricité et les carburants, puis seulement après vers les énergies alternatives, telles le solaire les éoliennes, et d’autres qui sont à peine en voie d’apparition.

Lire la suite de

l’Âge de Faire journal de l’écologie active indépendant et grand public, est né de la volonté d’un homme persuadé que l’information est la clé essentielle pour agir efficacement. Il a passé plus de un an en visites auprès de tous les organismes et associations de France, pouvant être des partenaires, pour un projet aussi social qu’informatif, la création du journal indépendant collaboratif, l’Âge de Faire.

L'Âge de Faire

L’Âge de Faire

Site de l’association l’Âge de Faire

Lire la suite de

Dans un coin gris coloré du vaste réseau de la toile du web, un site tout doucement publie ses écrits. Sans prétention égotique, sans ambition ni intérêt, petit à petit s’enrichit, au fil des rencontres, de textes originaux et inédits. Ce site est le Scriptorium, dont je ne sais rien… sauf que j’y ai écris.
Je me suis inscrite au Scriptorium début 2004 lorsque Kildar m’a offert d’y publier un texte que je lui envoyais. Je suis toujours inscrite depuis parmi les rédacteurs, malgré le peu de participation de ma part. De plus, un commentaire m’est parvenu par mail à l’automne dernier :

Enquêtes sur la vie Savez vous que cet article est le plus « visité » de tout le Scritptorium
Ca valait la peine de le signaler, juste pour le plaisir de le relire 😉

En lisant cela, j’ai failli m’étrangler !
Merci, Kildar de m’avoir gardé une place.

 

Page d'accueil du Scriptorium

Dans une immense vallée où toutes sortes de voies débouchent, innombrables, le temps s’est arrêté. Des milliards d’unités vivantes y séjournent. Des milliards encore d’être humains peuvent être dénombrés parmi ces habitants. Le temps s’est arrêté. De tous côtés, hommes, femmes, enfants, courent après le temps…

Frédéric POHL

Frédéric POHL

Lire la suite de

Association née d’un vent de folie, celui qui soufflait à l’automne 2003, MEetS est venue s’insérer dans le monde des projets associatifs en même temps que dans le monde des logiciels libres, tout en douceur.

Mieux Être et Synergie est née de la manière suivante : En 2003 j’ai rencontré un jeune technicien forestier de l’ONF, Office National des Forêts, lors d’une journée de stage de radiesthésie, dans le Jura, qui a été intéressé de m’aider à fonder l’association.

J’élaborais la préparation de ce projet depuis quelques mois, alors que l’idée de communiquer sur l’alimentation biologique, les matériaux sains pour l’habitat, et d’autres sujets similaires, tournés vers la sauvegarde de la vie et de ses principes naturels, envers lesquels je me sens concernée, me trottait dans la tête depuis pas mal de temps.

Durant une année, j’ai réalisé des contacts avec de nombreuses autres associations et groupes fonctionnant directement ou indirectement dans les alternatives et les synergie inter-associatives, dans des domaines aussi divers que l’humanitaire, les finances solidaires, les éco-villages, et le GEN-Europe (General Ecovillage Network) et beaucoup d’autres, dont certains ont développé plusieurs activités complémentaires.

Durant l’année suivante j’ai ralenti les activités de communication tous azimuts, pour décortiquer les premières notions sur l’utilisation de logiciels libres. L’hébergement du site a continué d’être assuré par Méléis, fondateur de MondeLibre et de sa charte, et par les hébergeurs du réseau RHIEN, propriétaires des serveurs. Merci à eux tous.

Mieux Être et Synergie est une association loi 1901, créée depuis le 17 Octobre 2003. Voici l’article 2 des statuts, qui décrit ses buts, et premières intentions. Celui-ci fera possiblement l’objet de modifications en fonction de ce que l’association peut être amenée à réaliser effectivement. Donc peut-être des objectifs légèrement différents, voire en ajouter à ceux décrits ci-après, dés que les personnes pour les mettre en œuvre viendront élargir le cercle.

Association Mieux Être et Synergie Régie par la loi 1901

Article 1er : Il est fondé entre les membres aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : Association Mieux Être.

Article 2 : Cette association a pour buts :

  • De mettre en place, développer et favoriser l’accès à des cours et des stages relatifs au mieux être individuel et familial, dans des thèmes aussi divers que l’alimentation biologique, l’habitat écologique , la réflexion philosophique, la psychologie, l’écologie, la musique, l’expression corporelle, artistique, et de manière générale tous domaines compatibles avec l’objet social.
  • D’organiser éventuellement des sorties et des interventions dans tous les domaines du mieux être, liés aux sphères d’intérêt citées précédemment.
  • De créer un journal qui sera diffusé par abonnement, et, ou, par adhésion à l’Association Mieux Être. Ce journal, intitulé « Mieux, petites clés et mode d’emploi » sera représentatif d’une synergie au niveau d’autres journaux, associations, personnes et entreprises, travaillant dans des domaines similaires ou complémentaires.
  • D’accomplir tout acte concourant à la réalisation des objectifs de l’association.

Ubuntu une distribution facile ?

C’est le titre d’un livre dont la sortie officielle aux Éditions Eyrolles est imminente, puisqu’elle aura lieu ce 5 Janvier.

J’ai eu le grand plaisir de participer à sa rédaction, au sein d’une équipe formidable composée de deux jeunes informaticiens, de relecteurs techniques, et encadrés par Muriel San Shei Fan, responsable du département Informatique, et Nat Makarevitch, directeur de collection.

Mais qu’est-ce que Ubuntu, et pourquoi ce livre ?

Ubuntu Linux une distribution facile à utiliser

Ubuntu Linux une distribution facile à utiliser Éditions Eyrolles

Lire la suite de

Voyage au Pays Linux – Informatique éthique, et toc !

Distrowatch promotion des distributions libres

Distrowatch promotion des distributions libres

Depuis quelques années les ordinateurs gagnent du terrain un peu partout, et de plus en plus de familles s’équipent pour suivre la mode et tenter de suivre « le progrès ».

Voici deux témoignages, le mien, et celui de Cazalrenoux, pour parler des logiciels libres, à travers les systèmes d’exploitation dotés du noyau Linux. Nos deux témoignages s’adressent à un public non connaisseur, et sont le résultat d’une réflexion lors de nos propres transitions : nos apprentissages et le regard nouveau porté sur le monde des utilisateurs de micro-ordinateurs, lors de nos migrations.

Lire la suite de

Des Biocoop et des banques dans la solidarité.

Voici directement sorti du dernier journal diffusé gratuitement par les Biocoops, Consom’Actions, un chapitre consacré au rôle des finances dans la solidarité internationale et les actions économiques en faveur des alternatives.

Cet article indique que les Biocoop se lancent dans les produits d’épargne (Codevi) et fait aussi connaitre le rôle des banques coopératives en faveur des recherches et développements dans la santé, dans les ressources énergétiques, depuis le site duquel on trouve les liens avec des organismes officiels tels que l’ ADEME (Agence de Développement et de la Maîtrise de l’Énergie) et une banque en ligne, le Crédit Coopératif

Lire la suite de